Skip to content

Soutiens scientifiques et financiers

Ce programme de recherche est soutenu, scientifiquement, financièrement et logistiquement, par le CNRS et l'Université Toulouse Jean-Jaurès.

 

Il regroupe des chercheurs et ingénieurs issus de trois laboratoires (TRACES, FRAMESPA et GEODE) et est centrée autour d'une équipe de recherche (TERRAE).

Le Laboratoire d'archéologie TRACES (UMR 5608)

Laboratoire d'archéologie dans toute la diversité de ses approches et de ses méthodes (archéologie, histoire, épigraphie, philologie, anthropologie, épistémologie, ethnoarchéologie, écologie, sciences du vivant, de la terre et des matériaux), sans limitation chronologique du Paléolithique au début de l'époque moderne) ou géographique (Europe, Afrique, Amérique ou Asie).

Le Laboratoire FRAMESPA (UMR 5136)

Laboratoire qui rassemble des historiens médiévistes, modernistes et contemporanéistes, des archéologues, des historiens de l'art, des civilisationnistes, et des littéraires. Le spectre chronologique et méthodologique couvert est donc large, de la période médiévale au XXIe siècle, et se révèle adapté aux domaines de recherche arpentés par de nombreux membres de l'unité : histoire des paysages, des réseaux sociaux, des formes de production, du goût, des migrations, des identités, du genre, des productions culturelles, etc. 

Laboratoire GEODE (UMR 5602)

Laboratoire de géographie qui oriente ses activités scientifiques sur l'étude des paysages et de l'environnement dans une perspective interdisciplinaire et multitemporelle, allant de la retro-observation des processus naturels et socio-environnementaux à l'établissement de modèles prospectifs.

Equipe TERRAE

Coordination de chercheurs médiévistes, historiens, archéologues et historiens de l'art, issus des laboratoire TRACES et FRAMESPA. L'ancrage territorial de leurs recherches est celui d'un grand Sud-Ouest, de l'Atlantique au Rhône et est renforcé par des liens avec l'Espagne et l'Italie. Leur collaboration cherche continuellement à se rénover et à s'enrichir par des méthodes d'investigation et des synergies avec d'autres secteurs de la recherche, en particulier les sciences dures. L'acquisition et le traitement de données est devenu un axe essentiel, tant par la mise en place d'une collection d'édition de sources historiques, que par le développement d'une plate-forme technique innovante

Ce programme reçoit les financements des organismes suivants :

Ministère de la Culture via la Direction Régionale des Affaires Culturelles d'Occitanie
Parc National des Pyrénées
Réserve Naturelle d'Aulon

Le programme de recherche T.A.H.M.M. est inscrit au plan de gestion de la réserve naturelle d'Aulon. Il reçoit également un fort soutien logistique de cette insitution.

F5C

La mise en ligne de la partie internet de ce programme est sponsorisée par la société F5 Consulting.

Ces crédits sont gérés par le Centre d'Archéologie Médiévale du Languedoc